Exporter les métadonnées de l'indicateur dans un fichier Excel Afficher les résultats de l'indicateur sur une page Web interactive (dans une nouvelle fenêtre) ou les télécharger dans un fichier PDF.

Métadonnées sur les indicateurs

NomHospitalisation liée à une maladie mentale
Nom abrégé ou autre nom

Sans objet

Description

Cet indicateur mesure le taux normalisé selon l'âge de sorties des hôpitaux généraux en raison d'un congé ou d'un décès à la suite d'une hospitalisation liée à une maladie mentale sélectionnée*, par 100 000 personnes.

Remarque
*Les maladies mentales sélectionnées pour cet indicateur sont les suivantes : troubles liés à la consommation de psychotropes; schizophrénie, troubles délirants et troubles psychotiques non organiques; troubles de l'humeur ou affectifs; troubles anxieux; certains troubles de la personnalité et du comportement chez l'adulte.

Pour plus de details, consultez le document Notes méthologiques générales.

InterprétationUn faible taux est souhaitable.
Dimension du cadre de PSS

Extrants du système de santé : Services axés sur les personnes

Nature des besoins

Vivre avec une maladie, une incapacité ou une capacité réduite

Couverture géographique

Ensemble des provinces et des territoires

Niveau de déclaration et désagrégation

National, Provincial et territorial, Régional, Quintile de revenu du quartier

Résultats de l’indicateur

http://www.cihi.ca/hirpt/?language=fr

Identification de l’indicateur
NomHospitalisation liée à une maladie mentale
Nom abrégé ou autre nom

Sans objet

Description et calcul de l’indicateur
Description

Cet indicateur mesure le taux normalisé selon l'âge de sorties des hôpitaux généraux en raison d'un congé ou d'un décès à la suite d'une hospitalisation liée à une maladie mentale sélectionnée*, par 100 000 personnes.

Remarque
*Les maladies mentales sélectionnées pour cet indicateur sont les suivantes : troubles liés à la consommation de psychotropes; schizophrénie, troubles délirants et troubles psychotiques non organiques; troubles de l'humeur ou affectifs; troubles anxieux; certains troubles de la personnalité et du comportement chez l'adulte.

Pour plus de details, consultez le document Notes méthologiques générales.

Calcul : description

(Nombre total de sorties de patients de 15 ans et plus hospitalisés en raison d'une maladie mentale sélectionnée ÷ Population totale de 15 ans et plus à la mi-année) x 100 000 (ajusté selon l'âge)

Unité d'analyse : admission unique

Calcul : affectation géographique

Lieu de résidence

Calcul : type de mesure

Taux - Taux par 100 000

Calcul : ajustement

Ajusté selon l’âge

Calcul : méthode d’ajustement

Régression logistique

Dénominateur

Description :
Population totale de 15 ans et plus à la mi-année

Numérateur

Description :
Nombre total de sorties de patients de 15 ans et plus hospitalisés en raison d'une maladie mentale sélectionnée
Inclusions :
1. Une maladie mentale sélectionnée est codifiée comme diagnostic principal (DxP).

2. Codes de diagnostic des troubles sélectionnés :

a) Troubles liés à la consommation de psychotropes
CIM-10-CA : F55, F10 à F19
DSM-IV : 291.x (0, 1, 2, 3, 5, 81, 89, 9), 292.0, 292.11, 292.12, 292.81, 292.82, 292.83, 292.84, 292.89, 292.9, 303.xx (00, 90), 304.xx (00, 10, 20, 30, 40, 50, 60, 80, 90), 305.xx (00, 10 à 90, à l'exclusion de 80)
Diagnostic provisoire* : (d) troubles liés à la consommation de psychotropes

b) Schizophrénie, troubles délirants et troubles psychotiques non organiques
CIM-10-CA : F20 (à l'exclusion de F20.4), F22, F23, F24, F25, F28, F29, F53.1
DSM-IV : 295.xx (10, 20, 30, 40, 60, 70, 90), 297.1, 297.3, 298.8, 298.9
Diagnostic provisoire* : (e) schizophrénie

c) Troubles de l'humeur ou affectifs
CIM-10-CA : F30, F31, F32, F33, F34, F38, F39, F53.0
DSM-IV : 296.0x, 296.2x, 296.3x, 296.4x, 296.5x, 296.6x, 296.7, 296.80, 296.89, 296.90, 300.4, 301.13
Diagnostic provisoire* : (f) troubles de l'humeur

d) Troubles anxieux
CIM-10-CA : F40, F41, F42, F43, F48.8, F48.9, F93.8
DSM-IV : 300.xx (00, 01, 02, 21, 22, 23, 29), 300.3, 308.3, 309.x (0, 3, 4, 9), 309.24, 309.28, 309.81
Diagnostic provisoire* : (g) troubles anxieux ou (o) troubles de l'adaptation

e) Certains troubles de la personnalité et du comportement chez l'adulte
CIM-10-CA: F60, F61, F62, F68, F69, F21
DSM-IV: 300.16, 300.19, 301.0, 301.20, 301.22, 301.4, 301.50, 301.6, 301.7, 301.81, 301.82, 301.83, 301.9
Diagnostic provisoire* : (p) troubles de la personnalité

Remarque
*Seulement pour les données tirées du Système d'information ontarien sur la santé mentale (SIOSM) non accompagnées d'un code du DSM-IV.

3. Âge à l'admission : 15 ans et plus

4. Sexe inscrit : homme ou femme

5. Résident canadien (code postal canadien)

Exclusions :
1. Enregistrements de nouveau-né, de mortinaissance ou de donneur décédé (catégorie d'admission = N, R ou S)

2. Enregistrements comportant un numéro d'assurance-maladie non valide

3. Enregistrements comportant une date de naissance non valide (enregistrements autres que ceux du Québec)

4. Enregistrements comportant une date d'admission non valide

5. Enregistrements comportant une date de sortie non valide

Contexte, interprétation et points de référence
Justification

Le taux d'hospitalisation est une mesure partielle de l'utilisation des services dans les hôpitaux généraux. Il ne tient pas compte des patients admis qui utilisent les soins hospitaliers, mais qui ne sont pas sortis de l'hôpital durant l'exercice concerné. Cet indicateur peut refléter des différences entre les provinces et territoires, comme la santé de la population, les modèles de prestation de services de santé ainsi que la disponibilité et l'accessibilité des services spécialisés, ambulatoires, communautaires et en hébergement.

La surveillance de l'utilisation des services hospitaliers porte uniquement sur la proportion relativement petite de personnes dans la phase aiguë de leur maladie qui doivent être hospitalisées et néglige la proportion beaucoup plus grande de personnes qui reçoivent (ou ne reçoivent pas) des services ambulatoires ou communautaires. Ainsi, cet indicateur ne permet pas d'estimer la prévalence des troubles mentaux dans la population générale.

Interprétation

Un faible taux est souhaitable.

Dimension du cadre de PSS

Extrants du système de santé : Services axés sur les personnes

Nature des besoins

Vivre avec une maladie, une incapacité ou une capacité réduite

Objectifs et points de référence

Aucun point de référence n'a été établi pour cet indicateur.

Les résultats suivants proviennent de la littérature. En 2005-2006, le taux normalisé selon l'âge de sorties des hôpitaux généraux du Canada s'élevait à 507,1 par 100 000 personnes1. Ce taux est resté le même depuis.

Références

Institut canadien d'information sur la santé, Hospital Mental Health Services in Canada 2005-2006. Ottawa, ON : ICIS, 2008.

Disponibilité des sources de données et résultats
Sources des données

BDCP, BDMH, SIOSM

Années de données disponibles

Type d’année :
Exercice
Première année de données disponibles :
2009
Dernière année de données disponibles :
2013

Couverture géographique

Ensemble des provinces et des territoires

Niveau de déclaration et désagrégation

National, Provincial et territorial, Régional, Quintile de revenu du quartier

Mise à jour des résultats
Fréquence de mise à jour

Chaque année

Résultats de l’indicateur

Outil Web :
Publication en ligne Indicateurs de santé
URL : http://www.cihi.ca/hirpt/?language=fr

Mises à jour

Sans objet

Énoncé de qualité
Mises en garde et limites

Une personne peut être admise à l'hôpital plus d'une fois pour le traitement d'une maladie mentale et elle peut être atteinte de plus d'une affection. Par conséquent, les données sur les sorties ne sont représentatives ni du nombre de maladies mentales auxquelles les sorties sont associées, ni du nombre de personnes atteintes de maladie mentale qui sont sorties d'un hôpital.

Problèmes relatifs à l’établissement des tendances

Sans objet

Commentaires

L'indicateur n'inclut pas les données sur les établissements psychiatriques autonomes. Il importe toutefois de savoir que dans certaines provinces (p. ex. l'Alberta) et dans certains territoires, il y a substitution directe entre les hôpitaux généraux et les établissements psychiatriques. On ignore l'étendue de cette pratique. L'indicateur présente donc une vue partielle de l'utilisation des hôpitaux pour des problèmes de santé mentale dans un milieu de soins de courte durée.