Exporter les métadonnées de l'indicateur dans un fichier Excel Afficher les résultats de l'indicateur sur une page Web interactive (dans une nouvelle fenêtre) ou les télécharger dans un fichier PDF.

Métadonnées sur les indicateurs

NomForte consommation d'alcool
Nom abrégé ou autre nom

Sans objet

DescriptionUne forte consommation d'alcool est la consommation d'au moins 5 verres d'alcool pour les hommes et d'au moins 4 verres d'alcool pour les femmes, en une seule occasion, au moins une fois par mois au cours de la dernière année. Elle est calculée pour les personnes de 12 ans et plus.
InterprétationUn résultat élevé n'est pas souhaitable.
Dimension du cadre de PSS

Déterminants sociaux de la santé : Facteurs biologiques, matériels, psychosociaux et comportementaux

Nature des besoins

Sans objet

Couverture géographique

Ensemble des provinces et des territoires

Niveau de déclaration et désagrégation

National, Provincial et territorial, Régional

Résultats de l’indicateur

Accès aux résultats des indicateurs sur Votre système de santé : En détail

Identification de l’indicateur
NomForte consommation d'alcool
Nom abrégé ou autre nom

Sans objet

Description et calcul de l’indicateur
DescriptionUne forte consommation d'alcool est la consommation d'au moins 5 verres d'alcool pour les hommes et d'au moins 4 verres d'alcool pour les femmes, en une seule occasion, au moins une fois par mois au cours de la dernière année. Elle est calculée pour les personnes de 12 ans et plus.
Calcul : description

Pourcentage des personnes de 12 ans et plus ayant déclaré avoir consommé au moins 5 boissons alcoolisées (hommes) ou au moins 4 boissons alcoolisées (femmes), au moins une fois par mois, au cours de la dernière année

Les estimations démographiques sont fondées sur les réponses pondérées à l'enquête afin que la population totale soit prise en compte.

Calcul : affectation géographique

Lieu de résidence

Calcul : type de mesure

Pourcentage ou proportion

Calcul : ajustement

Aucun

Calcul : méthode d’ajustement

Sans objet

Dénominateur

Description :
Population de 12 ans et plus (fondé sur les réponses pondérées à l'enquête)
Exclusions :
Depuis 2009, les catégories de non-réponse (refus, ne sait pas et non déclaré) sont exclues.

Numérateur

Description :
Population de 12 ans et plus ayant déclaré avoir consommé au moins 5 boissons alcoolisées (hommes) ou au moins 4 boissons alcoolisées (femmes), au moins une fois par mois, au cours de la dernière année (fondé sur les réponses pondérées à l'enquête)

Contexte, interprétation et points de référence
Justification

Une forte consommation d'alcool est associée à des conséquences négatives sur la société et sur la santé, notamment une augmentation des risques de maladies cardiovasculaires, d'hypertension, de mortalité toutes causes confondues, de blessures non intentionnelles, de relations sexuelles non protégées, de conduite en état d'ébriété et de consommation de drogues.

Au Canada, l'impact économique des méfaits de l'alcool est évalué à 14,6 milliards de dollars par année. Pour atténuer ces méfaits, on a élaboré une stratégie nationale sur l'alcool afin de renouveler les efforts de promotion de la santé, de prévention, de traitement et d'application de la loi.

Interprétation

Un résultat élevé n'est pas souhaitable.

Dimension du cadre de PSS

Déterminants sociaux de la santé : Facteurs biologiques, matériels, psychosociaux et comportementaux

Nature des besoins

Sans objet

Objectifs et points de référence

Sans objet

Références

Yang S, Lynch JW, Raghunathan TE, et al. Socioeconomic and psychosocial exposures across the life course and binge drinking in adulthood: Population-based study. American Journal of Epidemiology 2007.

Institut canadien d'information sur la santé. Méfaits de l'€alcool au Canada : hospitalisations entièrement attribuables à l'€alcool et stratégies de réduction des méfaits. 2017.

Statistique Canada. Tendances de la santé. Consulté le 9 septembre 2016.

Centers for Disease Control. Fact Sheets — Binge Drinking. Consulté le 9 septembre 2016.

Centre canadien sur les dépendances et l'usage de substances. Stratégie nationale sur l'alcool : Réduire les méfaits liés à l'alcool au Canada. 2007.

Office régional de la santé de Winnipeg. Indicator : Binge Drinking. 2013.

Statistique Canada. Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes — Composante annuelle (ESCC). Consulté le 30 août 2017.

Disponibilité des sources de données et résultats
Sources des données

ESCC, Statistique Canada

Années de données disponibles

Type d’année :
Année civile
Première année de données disponibles :
2003
Dernière année de données disponibles :
2014

Couverture géographique

Ensemble des provinces et des territoires

Niveau de déclaration et désagrégation

National, Provincial et territorial, Régional

Mise à jour des résultats
Fréquence de mise à jour

Chaque année

Résultats de l’indicateur

Outil Web :
Votre système de santé : En détail
URL :
Accès aux résultats des indicateurs sur Votre système de santé : En détail

Mises à jour

Sans objet

Énoncé de qualité
Mises en garde et limites

Les résultats pour la Nouvelle-Écosse ne sont pas disponibles à l'échelle régionale. En 2014, la Nouvelle-Écosse a adopté la loi sur les autorités sanitaires (Health Authorities Act), qui regroupe 10 autorités sanitaires en 2 : une autorité sanitaire provinciale avec 4 zones de gestion et le Centre de santé IWK. Ainsi, les données de l'€Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) n'étaient pas disponibles pour les nouvelles limites des régions sanitaires.

L'année de données correspond au cycle d'enquête de l'ESCC. Avant 2007, l'ESCC était réalisée tous les 2 ans auprès de 130 000 répondants. Depuis 2007, l'enquête repose sur un cycle annuel et vise 65 000 répondants.

Concernant la qualité des données, certaines valeurs sont accompagnées des avertissements « utiliser avec prudence » ou « trop peu fiable pour être publiée » en raison de coefficients de variation élevés : régions sanitaires peu peuplées et résultats ventilés selon le groupe d'âge ou le sexe dans de petites régions.

Les données de 2 années combinées sont plus précises (moins de variabilité) que les estimations annuelles. L'utilisateur trouvera dans le tableau CANSIM 105-0501 les estimations annuelles de l'ESCC de 2014 et les données des années précédentes. Toutefois, là où les indicateurs de la qualité signalent une suppression (F) ou une grande variabilité (E), le tableau CANSIM 105-0502 (données sur 2 ans) devrait être utilisé. Les données autodéclarées sont susceptibles d'être biaisées.

L'ESCC vise les personnes de 12 ans et plus vivant dans les 10 provinces et les 3 territoires. Sont exclus du champ de l'enquête :

– les personnes vivant dans les réserves et autres peuplements autochtones des provinces;

– les membres à temps plein des Forces canadiennes;

– les personnes placées en établissement;

– les personnes vivant dans 2 des régions sociosanitaires du Québec : celle du Nunavik et celle des Terres-Cries-de-la-Baie-James.

En tout, ces exclusions représentent moins de 3 % de la population cible.

Dans le Nord canadien, la base de sondage de l'ESCC couvre 92 % de la population cible au Yukon, 96 % dans les Territoires du Nord-Ouest et 92 % au Nunavut. Avant 2013, la couverture était de 71 % au Nunavut.

Problèmes relatifs à l’établissement des tendances

La définition a été modifiée en 2013 pour qu'elle corresponde aux critères relatifs à la forte consommation d'alcool de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et de Santé Canada. Le nombre de consommations de référence pour les femmes est passé de 5 à 4.

Dans l'ESCC, une « consommation » signifie l'un des éléments suivants :
– Une bouteille ou une petite cannette de bière, de cidre ou de panaché dont la teneur en alcool est de 5 %, ou une petite bière pression
– Un verre de vin dont la teneur en alcool est de 12 %
– Un verre ou un cocktail contenant 1,5 once d'un spiritueux dont la teneur en alcool est de 40 %

Commentaires

Sans objet