Exporter les métadonnées de l'indicateur dans un fichier Excel Afficher les résultats de l'indicateur sur une page Web interactive (dans une nouvelle fenêtre) ou les télécharger dans un fichier PDF.

Métadonnées sur les indicateurs

NomObésité
Nom abrégé ou autre nom

Pourcentage d'adultes considérés comme obèses, selon les données autodéclarées

DescriptionCet indicateur mesure le pourcentage d'adultes considérés comme obèses, selon les données autodéclarées sur la taille et le poids.
InterprétationUn résultat élevé n'est pas souhaitable.
Dimension du cadre de PSS

Déterminants sociaux de la santé : Facteurs biologiques, matériels, psychosociaux et comportementaux

Nature des besoins

Sans objet

Couverture géographique

Ensemble des provinces et des territoires

Niveau de déclaration et désagrégation

National, Provincial et territorial, Régional

Résultats de l’indicateur

Accès aux résultats des indicateurs sur Votre système de santé : En détail

Identification de l’indicateur
NomObésité
Nom abrégé ou autre nom

Pourcentage d'adultes considérés comme obèses, selon les données autodéclarées

Description et calcul de l’indicateur
DescriptionCet indicateur mesure le pourcentage d'adultes considérés comme obèses, selon les données autodéclarées sur la taille et le poids.
Calcul : description

Nombre de personnes âgées de 18 ans et plus considérées comme obèses divisé par le nombre de répondants à l'enquête

Les estimations démographiques sont établies à l'aide des poids d'enquête.

Calcul : affectation géographique

Lieu de résidence

Calcul : type de mesure

Pourcentage ou proportion

Calcul : ajustement

Aucun

Calcul : méthode d’ajustement

Sans objet

Dénominateur

Description :
Répondants à l'enquête âgés de 18 ans et plus
Exclusions :
1. Les femmes enceintes et les personnes de moins de 3 pieds (0,914 mètre) ou de plus de 6 pieds 11 pouces (2,108 mètres)

2. Depuis 2009, les catégories de non-réponse (« refus », « ne sait pas » et « sans objet ») sont exclues.

Numérateur

Description :
Nombre de répondants ayant un indice de masse corporelle (IMC) égal ou supérieur à 30,00 kg/m2, selon les données autodéclarées sur la taille et le poids

L'indice de masse corporelle (IMC) est calculé en divisant le poids du répondant (exprimé en kilogrammes) par le carré de la taille (exprimée en mètres).

D'après les nouvelles normes de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de Santé Canada pour la classification du poids corporel, l'indice est :

  • inférieur à 18,50 (poids insuffisant)
  • 18,50 à 24,99 (poids normal)
  • 25,00 à 29,99 (embonpoint)
  • 30,00 à 34,99 (obésité, classe I)
  • 35,00 à 39,99 (obésité, classe II)
  • 40,00 et plus (obésité, classe III)
Contexte, interprétation et points de référence
Justification

La prévalence de l'obésité, un facteur de risque de cancer et de maladies chroniques, est à la hausse au Canada. Les facteurs associés à l'obésité comprennent les habitudes alimentaires, l'inactivité physique et les caractéristiques de l'environnement, notamment le manque d'accès à des modes de transport actifs et à des aliments sains.

Interprétation

Un résultat élevé n'est pas souhaitable.

Dimension du cadre de PSS

Déterminants sociaux de la santé : Facteurs biologiques, matériels, psychosociaux et comportementaux

Nature des besoins

Sans objet

Objectifs et points de référence

Sans objet

Références

Cole TJ, Bellizzi MC, Flegal KM, Dietz WH. Establishing a standard definition for child overweight and obesity worldwide: international survey. British Medical Journal. 2000;320(7244):1240-1243.

Santé Canada. Lignes directrices canadiennes pour la classification du poids chez les adultes – Guide de référence rapide à l'intention des professionnels. Ottawa, ON : Sa Majesté la Reine du chef du Canada; 2003. http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/nutrition/weights-poids/guide-ld-adult/cg_quick_ref-ldc_rapide_ref-fra.php. Consulté le 13 septembre 2016.

Statistique Canada. Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes – Composante annuelle (ESCC). http://www23.statcan.gc.ca/imdb/p2SV_f.pl?Function=getSurvey&lang=en&db=imdb&adm=8&dis=2&SDDS=3226. Dernière modification le 27 novembre 2012. 13 septembre 2016.

St-Pierre M, Béland Y. Mode effects in the Canadian Community Health Survey: A Comparison of CAPI and CATI. 2004 Proceedings of the American Statistical Association Meeting . 2004. Toronto, ON : American Statistical Association.

Disponibilité des sources de données et résultats
Sources des données

ESCC, Statistique Canada

Années de données disponibles

Type d’année :
Année civile
Première année de données disponibles :
2003
Dernière année de données disponibles :
2014

Couverture géographique

Ensemble des provinces et des territoires

Niveau de déclaration et désagrégation

National, Provincial et territorial, Régional

Mise à jour des résultats
Fréquence de mise à jour

Chaque année

Résultats de l’indicateur

Outil Web :
Votre système de santé : En détail
URL :
Accès aux résultats des indicateurs sur Votre système de santé : En détail

Mises à jour

Sans objet

Énoncé de qualité
Mises en garde et limites

Les répondants dont l'IMC est élevé pourraient être plus susceptibles de faire partie de l'une des catégories de non-réponse et d'être par le fait même exclus du calcul de l'indicateur depuis 2009.

Les résultats pour la Nouvelle-Écosse ne sont pas disponibles à l’échelle régionale. En 2014, la Nouvelle-Écosse a adopté la loi sur les autorités sanitaires (Health Authorities Act), qui regroupe 10 autorités sanitaires en 2 : une autorité sanitaire provinciale avec 4 zones de gestion et le Centre de santé IWK. Ainsi, les données de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) n’étaient pas disponibles pour les nouvelles limites des régions sanitaires.

L’année de données correspond au cycle d’enquête de l’ESCC. Avant 2007, l’ESCC était réalisée tous les 2 ans auprès de 130 000 répondants. Depuis 2007, l’enquête repose sur un cycle annuel et vise 65 000 répondants.

Concernant la qualité des données, certaines valeurs sont accompagnées des avertissements « utiliser avec prudence » ou « trop peu fiable pour être publiée » en raison de coefficients de variation élevés : régions sanitaires peu peuplées et résultats ventilés selon le groupe d'âge ou le sexe dans de petites régions.

Les données de 2 années combinées sont moins actuelles que les estimations annuelles, mais elles sont plus précises (moins de variabilité). Les utilisateurs devraient d'abord recourir au tableau CANSIM 105-0501 (estimations annuelles) pour obtenir les estimations actuelles de l'enquête et pour obtenir les données des années précédentes. Toutefois, là où les indicateurs de la qualité signalent une suppression (F) ou une grande variabilité (E), le tableau CANSIM 105-0502 (données sur 2 ans) devrait être utilisé. Les données autodéclarées sont susceptibles d'être biaisées, notamment en ce qui concerne le poids des femmes et la taille des hommes.

L'ESCC vise la population âgée de 12 ans et plus vivant dans les 10 provinces et les 3 territoires. Sont exclus du champ de l'enquête :

– les personnes vivant dans les réserves et autres peuplements autochtones des provinces;

– les membres à temps plein des Forces canadiennes;

– la population vivant en établissement;

– les personnes vivant dans 2 des régions sociosanitaires du Québec : celle du Nunavik et celle des Terres-Cries-de-la-Baie-James.

En tout, ces exclusions représentent moins de 3 % de la population cible.

Dans le Nord canadien, la base de sondage de l'ESCC couvre 92 % de la population cible au Yukon, 96 % dans les Territoires du Nord-Ouest et 92 % au Nunavut. Avant 2013, la couverture était de 71 % au Nunavut.

Problèmes relatifs à l’établissement des tendances

La définition a été modifiée en 2004 pour rendre la classification du poids corporel conforme aux nouvelles normes de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et de Santé Canada. L'indice s'applique aux personnes de 18 ans et plus, sauf les femmes enceintes et les personnes de moins de 3 pieds (0,914 mètres) ou de plus de 6 pieds 11 pouces (2,108 mètres).

Commentaires

Les données autodéclarées sur la taille et le poids entraînent généralement une sous-estimation de l'IMC. Depuis 2007, Statistique Canada mène l'Enquête canadienne sur les mesures de santé (ECMS), dans le cadre de laquelle les mesures physiques de la taille et du poids sont enregistrées. Les estimations concernant l'embonpoint et l'obésité sont uniquement disponibles à l'échelle nationale.

L'indice de masse corporelle (IMC) chez les jeunes est différent de celui des adultes car ils sont encore en croissance. Cet indicateur classe les enfants de 12 à 17 ans (sauf les répondantes âgées de 15 à 17 ans qui étaient enceintes ou qui n'ont pas répondu à la question sur la grossesse) comme étant « obèse » ou « souffrant d'embonpoint » d'après les seuils de l'IMC selon l'âge et le sexe définis par Cole et collaborateurs. Les seuils établis par Cole ont été appliqués aux données de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) à partir de 2005 et sont fondés sur l'agrégation de données internationales (Brésil, Grande-Bretagne, Hong Kong, Pays-Bas, Singapour et États-Unis) sur l'IMC et reliés aux seuils de 25 (embonpoint) et 30 (obésité) reconnus internationalement pour les adultes. Pour de plus amples renseignements, visitez le http://www.statcan.gc.ca/pub/82-221-x/2012002/tblstructure/1hs/1hc/hc1ybm-fra.htm.

Remarque : Une estimation du pourcentage d'adultes considérés comme obèses, normalisé selon l'âge, est aussi disponible dans le tableau CANSIM 105-0503 selon la province ou le territoire (calcul par la méthode directe en fonction de la structure de la population au Recensement canadien de 1996).

Les résultats des indicateurs sont aussi disponibles dans