Search

Help

Page 3 of 3. Showing 29 results (0.044 seconds)

  1. Séjour à l’hôpital prolongé jusqu’à ce que les services ou le soutien à domicile soient disponibles

    c22e&utmsource=CampaignMonitor&utmterm=wwwohacommanagingtransitions. 2018. 10. Action Cancer Ontario. Alternate Level
  2. Temps d'attente pour une réparation d'une fracture de la hanche, à partir de l'inscription au service d'urgence (percentiles)

    canadiens ont convenu de réduire les temps d'attente dans cinq domaines prioritaires : le traitement du cancer, les soins cardiaques, l'imagerie diagnostique, le
  3. Temps d'attente pour une réparation d'une fracture de la hanche, à partir de l'inscription au service d'urgence (pourcentage de patients traités dans le délai de référence)

    prioritaires : le traitement du cancer, les soins cardiaques, l'imagerie diagnostique, le remplacement articulaire et la restauration de la vue. L'ICIS a reçu le mandat
  4. Sepsie à l'hôpital

    : Z51.5) codifiés comme un DxP, ou un cancer (CIM10CA : C00C97) codifié comme un DxP et Z51.5 codifié dans tout champ de diagnostic secondaire. 5. Données de
  5. Réadmission dans les 30 jours, infarctus aigu du myocarde

    (code de l'état à la sortie = 06, 07, 12) 6. Un ou l'autre des diagnostics cidessous, sans égard au champ, dans l'épisode de référence : a. Cancer (CIM9/ICD9CM
  6. Obésité (18 ans et plus)

    l'obésité, un facteur de risque de cancer et de maladies chroniques, est à la hausse au Canada. Les facteurs associés à l'obésité comprennent les habitudes
  7. Hospitalisations entièrement attribuables à l'alcool

    des affections totalement attribuables à l'alcool. Les affections partiellement attribuables à l'alcool (p. ex. cancers, accidents vasculaires cérébraux
  8. Césariennes à faible risque

    (comprend l'obésité morbide, le cancer, les troubles hématologiques, les troubles cardiovasculaires, les troubles musculosquelettiques, les troubles neurologiques
  9. Séjours à l’hôpital en raison de méfaits causés par l’utilisation de substances

    l’utilisation de substances (p. ex. cancer, accident vasculaire cérébral, maladie respiratoire, traumatisme). (Parmi l’ensemble des hospitalisations liées à l’alcool